Thursday, March 29, 2018

Nouvelle guerre on target

Nouvelle guerre on target

Que la paix soit sur le monde pour les cent mille ans qui viennent. Cette phrase tirée d’une chanson risque de ne jamais réaliser. Le monde a connu plus de deux guerres mondiales et nous sommes sur le chemin d’en connaître une autre.

Si l’une des causes de la première guerre mondiale fut l’assassinat du roi Ferdinand à Sarajevo pour la nouvelle guerre en approche c’est un peu le même scénario. Au Royaume uni un ex agent double russe qui répond au nom de Sergueï s’est fait empoisonné.
De cette situation, de nombreuses résolutions sont prises. Avant tout il faut souligner que lors de la réélection de Vladimir Poutine un journaliste avait soulevé la question de l’empoisonnement de l’agent russe, le président fraîchement réélu, a évité la question tout en critiquant les États Unis pour le fait de ne pas participer activement dans le processus de dénucléarisation.
Ensuite cette semaine plus de quatorze pays en Europe ont décidé d’expulser des diplomates russes chez eux. Parmi ces pays on peut citer la Pologne, l’Estonie, la Croatie, l’Allemagne et le Royaume uni. Hormis ces pays en Europe les États Unis s’ajoute à la liste. Ils vont expulser des diplomates russes du pays. Ils vont même fermer un consulat russe à Seattle. Le Canada et l’Australie suivent le même chemin tout en expulsant des Diplomates russes de leur territoire.
Malgré cette déception du point de vue internationale la Russie au lieu d’être Hostile reste calme. L’Ambassadeur Russe accrédité en France Alexeï dit que la Russie est complètement déçu parce que même la France a succombé à la propagande britannique.
Malgré tout la Chine, la Corée du Nord restent soudés à la Russie. En ce sens est ce que peut dire qu’il y a la formation de deux blocs. En tout cas comme le professeur expert en relations internationales Mr Fernando Estime l’avait souligné, cette année ça risque de chauffer sur la scène internationale.